Contact Us

Use the form on the right to contact us.

You can edit the text in this area, and change where the contact form on the right submits to, by entering edit mode using the modes on the bottom right. 

3585, Rue Saint-Urbain
Montréal, QC, H2X 2N6
Canada

(514) 842-1066

La mission du Centre des femmes de Montréal est d'offrir des services à caractère professionnel et éducatif, de même que des services de conseil et d'orientation pour aider les femmes à s'aider elles-mêmes.

Mot de la directrice générale

Un organisme comme le Centre des femmes de Montréal doit compter sur l’engagement et le dévouement de nombreuses personnes. Comme je l’ai déjà mentionné à plusieurs reprises, c’est vraiment un très grand privilège de côtoyer toutes ces femmes sur une base régulière : que ce soit nos participantes qui reprennent du pouvoir sur leur vie grâce à de nombreux efforts et à coups de petits et grands succès, nos travailleuses, nos bénévoles, nos membres ainsi que nos jeunes stagiaires qui représentent la relève…

L’apport des gens d’affaires qui sont sincèrement très fiers de contribuer à l’amélioration de notre communauté est aussi extrêmement précieux, sans négliger la contribution de fidèles bailleurs de fonds qui nous permettent de réaliser la mission de l’organisme ainsi que de maintenir et de développer nos services et activités.

Je profite de l’occasion pour remercier très sincèrement la présidente sortante du conseil d’administration du Centre, Louise Béchamp, qui nous quitte après 8 ans d’engagement. Merci pour ton soutien, ton appui inconditionnel à la cause, ta rigueur, ta disponibilité et ton efficacité. Au cours de ces 8 ans, tu as toujours mis les intérêts du Centre et de la Fondation au premier plan et tu les as défendus avec brio !

Merci également à Brigitte Chartier, trésorière depuis 8 ans qui nous quitte également au terme de son mandat. Ton expertise a permis d’apporter un éclairage précieux sur notre gestion financière et la mise en place de nombreux processus qui contribuent à la saine gestion de notre organisme.

Enfin, merci à notre membre participante, Barakissa Savadogo, qui complète aussi son mandat. Ta participation en tant que témoin aux premières loges de notre impact a été des plus appréciée.

La dernière année a été à la fois exigeante, stimulante et comme toujours très valorisante.

Les récits de vie bouleversants relatés par les demandeuses d’asile se sont avérés exigeants pour l’équipe du Service de première ligne, alors que la situation de plein emploi a représenté un défi supplémentaire pour notre Service d’employabilité.

À ce chapitre, en plus de nos activités régulières, nous avons tenu la 5ème édition de notre activité de réseautage « Donnez à la suivante » pour nos participantes en employabilité, poursuivi la rédaction d’articles publiés par Jobboom et établi un nouveau partenariat avec Yves Rocher pour de futures simulations d’entrevues d’embauche. Nous avons également accueilli des bénévoles de Centraide dans le cadre de l’initiative « Elles Centraide », pour une rencontre annuelle de réseautage très appréciée de nos chercheuses d’emploi. De plus, nous avons procédé à l’actualisation des compétences de notre équipe.

Dans le cadre du Service de première ligne, deux nouveaux projets destinés aux femmes adultes ayant vécu des agressions sexuelles pendant l’enfance ont été élaborés. C’est ainsi qu’en novembre 2018, près de 70 personnes ont assisté au vernissage de l’exposition « Survivarts » (financée par le Ministère de la Justice du Québec) et découvert les œuvres de 6 femmes extrêmement courageuses qui ont partagé leur souffrance pour sensibiliser le public aux conséquences tragiques des abus sexuels durant l’enfance et éviter qu’ils ne se perpétuent. Le second projet intitulé « Il était une fois et une fois il sera » (financé par le fonds communautaire Bell Cause pour la cause), est en cours de réalisation. Notre partenariat avec la Fondation L’Oréal s’est aussi poursuivi avec une 3ème cohorte dans le cadre du Programme de formation « La Beauté pour une vie meilleure ».

Nous avons également entrepris un grand chantier pour la modernisation de notre site web, grâce à un partenariat avec l’entreprise Sextans et amorcé notre exercice de planification stratégique.

En matière d’action collective, nous avons poursuivi notre implication auprès de la Table de quartier (Corporation de Développement Communautaire Action Solidarité Grand Plateau), de la Communauté Saint-Urbain (pour la requalification de l’Hôtel-Dieu de Montréal) et de diverses tables et instances de concertation en lien avec nos secteurs d’intervention.

Enfin, c’est avec un immense plaisir que nous avons annoncé des recettes records dans le cadre de la 21ème édition de la soirée-bénéfice annuelle de notre Fondation en mars dernier.

Je suis très fière des accomplissements de notre équipe qui puise son énergie dans l’immense valorisation que nous apporte notre travail, sachant que notre action a un impact réel dans la vie des femmes qui franchissent nos portes annuellement. Je partage avec vous une note reçue de la part d’un de nos précieux partenaires Weegates : « Vos réalisations d’aujourd’hui jouent un rôle important dans notre avenir à tous ».

Je vous invite à prendre connaissance de nos réalisations et de touchants témoignages dans notre dernier rapport annuel.

En terminant, merci de croire en nous et en toutes ces femmes qui, grâce à votre appui, pourront accéder à une vie meilleure et contribuer pleinement à l’essor de notre communauté.

Johanne Bélisle, t.s.
Directrice générale
Centre des femmes de Montréal

Praesent commodo cursus magna, vel scelerisque nisl consectetur et.